Émilie St-Laurent - Hop! Le sommet du commerce de détail 2019 - CQCD

Émilie St-Laurent

Directrice marketing
Sports DRC

Enfant, Émilie St-Laurent a toujours aimé jouer au magasin. Elle a eu son premier emploi dans les boutiques de son oncle et sa tante et a fait bien des cornets de crème glacée l’été à la fromagerie familiale. À 17 ans, elle a pris la direction de la métropole montréalaise pour faire ses études en commercialisation de la mode et en marketing aux HEC. Après quelques années à travailler dans l’industrie de la mode, elle décida de faire un retour en région, à 26 ans. Comme le dit le dicton, on peut sortir la fille du Lac, mais pas le Lac-Saint-Jean de la fille.

À son retour, Émilie St-Laurent a eu la chance d’accompagner les PME du Saguenay-Lac-Saint-Jean dans leur développement des affaires à l’international. En 2010, elle lança sa propre affaire avec Orange & Coco, une marque d’accessoires pour enfants fabriqués au Québec. Le canal principal de vente utilisé fut la vente en ligne, en plus d’une distribution dans 40 boutiques du Québec. En 2016, Orange & Coco fut vendu (et est toujours en activité), pour lui permettre de réaliser un nouveau projet : devenir copropriétaire du concessionnaire de véhicules récréatifs Sports DRC.

Depuis 1972, Sports DRC prend part aux montées d’adrénaline et de plaisir de ses clients en offrant les marques BRP Ski-Doo, Can-Am, Sea-Doo, Evinrude, Princecraft, Mercury et Chaparral. L’arrivée d’Émilie St-Laurent dans l’entreprise marque le virage numérique du concessionnaire. Des investissements majeurs ont été faits dans le Web, avec la mise en place d’un site transactionnel complet, d’un changement de l’identité visuelle et dans la création en ligne d’une communauté de passionnés avec qui l’équipe de Sports DRC échange chaque jour. L’objectif est simple : transmettre l’expérience et la passion de l’équipe via différentes plateformes Web. Toutes ces actions ont permis à l’entreprise de consolider sa position de leader sur son territoire et de croître de façon importante. Pour elle, le Web est la clé des marchands indépendants pour solidifier leurs acquis et conquérir le cœur de nouveaux clients.