Cinq conseils pour développer le leadership au sein de votre entreprise - CQCD

Cinq conseils pour développer le leadership au sein de votre entreprise

Offerte dans le cadre de notre programme Accompagnement RH, notre série d’articles sur le sujet vise à appuyer les commerces de détail face à leurs défis de main-d’œuvre, en les aidant à adopter les meilleures pratiques dans la gestion de leurs ressources humaines. Arianne Valois, notre experte en ressources humaines et conseillère au programme, vous offre aujourd’hui quelques conseils afin de vous aider à développer et optimiser vos talents de leadership, que vous soyez le propriétaire d’une PME du commerce de détail ou gestionnaire dans une grande bannière du secteur. 

Qu’est-ce qu’un bon leader? 

Selon une étude conduite par Google qui recensait plus de 10 000 commentaires, certaines qualités se dégagent afin de déterminer ce qui constitue un bon leader. On en arrive aux faits suivants : il doit savoir se montrer bon coach, motiver ses troupes, être intéressé par le succès de son équipe. Il doit également se montrer productif et axé vers la réussite, tout en démontrant des qualités supérieures en communication. Sa vision doit être claire, transparente et il doit savoir en inspirer ses collègues. 

On ne naît pas leader, sauf quelques rares exceptions. Cependant, nous pouvons apprendre à le devenir avec beaucoup de travail, d’ouverture, en adoptant une attitude positive et de la persévérance. C’est peu à peu que vous cheminerez vers ce savoir-être et que vous pourrez facilement identifier vos forces et vos faiblesses. Comme leader, vous devez être capable d’introspection, d’humilité et de remise en question. Cela exigera également que vous puissiez développer votre confiance en vous et envers les autres.  

 
Sachant que le leadership est de plus en plus recherché sur le marché de l’emploi et que ce dynamisme vous permettra de conduire vos équipes vers la réussite de vos objectifs, il est primordial pour vous, comme propriétaire ou gestionnaire dans le secteur du commerce de détail, de transmettre à vos collaborateurs cette énergie qui vous anime et votre passion pour l’organisation, dans la poursuite de l’atteinte de vos cibles dans le sens de votre mission. 

Voyons d’abord ce qui distingue un bon leader.  

Les traits distinctifs d’un bon leader 

Le bon leader offre une vision commune, motive et appelle ses équipes à la participation. Il est mobilisateur et en ce sens, il conduit ses collaborateurs à travailler dans la même direction en démontrant un dynamisme contagieux, offrant transparence et encouragements. Il agit comme rassembleur et motivateur, reconnaissant que tous les employés ne répondent pas aux mêmes stimuli. Il prendra donc le temps de bien connaître ses collaborateurs afin de s’adapter à eux, dans le but de les impliquer et les inciter à donner le meilleur d’eux-mêmes. 

Que vous travailliez au sein d’une PME du commerce de détail ou que vous soyez gestionnaire d’une équipe, en tout lieu et en tout temps, c’est la volonté collective qui prévaudra sur l’individualisme. Il vous faut donc devenir un bon leader, un bon meneur. Voici cinq conseils qui vous aideront à développer vos capacités de leader : 

1) Inspirez les autres

Vous connaissez vos objectifs, votre vision est claire, mais encore faut-il faire adhérer vos collaborateurs à ceux-ci. Il vous faut donc, comme leader, les impliquer afin que votre vision devienne la leur. Pour ce faire, faites preuve de transparence : soyez ouvert, explicite, clair et honnête. Montrez de l’enthousiasme lorsque vous présentez vos démarches, afin qu’elles deviennent les leurs. Votre passion deviendra contagieuse et les mobilisera. Montrez de l’énergie positive! N’oubliez pas que la motivation chasse l’ennui et invite au dépassement de soi. Vous devez d’abord donner l’exemple, dans vos paroles et vos actions. Votre authenticité générera des réactions positives au sein de votre équipe. En ce sens, n’hésitez surtout pas à montrer de la gratitude, de l’encouragement et du soutien. Votre personnel est votre force. En période plus difficile, montrez du courage et de la ténacité. Vous vous devez d’être un modèle à suivre. 

2) Développez une communication efficace 

Une bonne communication constitue la pierre angulaire de votre leadership. Comme propriétaire ou gestionnaire, il importe de bien transmettre la vision de l’entreprise, les objectifs à atteindre, les stratégies utilisées. Or, communiquer n’est pas que transmettre… c’est aussi, surtout, savoir écouter. Vos collaborateurs comprendront alors que leur opinion est importante pour vous, qu’ils font réellement partie de l’équipe et qu’ils ont un pouvoir d’influence sur les stratégies adoptées. N’hésitez pas à poser des questions ouvertes qui invitent aux échanges. Vous constaterez, au fil du temps, qu’il est bien souvent plus profitable d’écouter que de parler. Cela vous permettra d’être attentif aux besoins des membres de votre équipe, ce qui vous aidera à mieux diriger vos actions par la suite, comme un bon leader sait le faire! Et n’oubliez pas que vos actions, vos gestes parlent pour vous :  97 % d’une communication est non verbale! 

3) Soyez toujours accessible 

Il est essentiel que vos coéquipiers sachent que vous êtes disponible pour les écouter. Un vrai meneur se rend toujours accessible. Si vous adoptez une attitude d’intouchable, de celui qui reste dans son bureau la porte fermée, dites-vous bien que les membres de votre équipe feront comme vous. S’ils ne trouvent pas en vous celui qui leur permet de s’exprimer, ils accumuleront leurs frustrations comme leurs suggestions, ce qui conduira inévitablement à une scission de vos relations.  

Être accessible signifie également que vous devez vous montrer ouvert à la critique, aux points de vue divergents, lesquels peuvent s’avérer fort constructifs. Faire preuve de leadership, c’est donc savoir influencer. On parlera ainsi de leadership d’influence. Et pour pouvoir influencer vos pairs, il vous faudra faire preuve d’altruisme, laisser la place, reléguer votre égo aux oubliettes et démontrer de l’empathie envers les autres et leurs opinions.  

4) Répondez de vos actes 

Comme leader, c’est vous le responsable. Il vous faut donc savoir assumer votre gestion, vos actions et décisions. Acceptez la responsabilité des problèmes, prévoyez des options différentes, montrez qu’il est possible, voire probable, que vous commettiez des erreurs. Vous êtes tout aussi humain que les autres membres de l’équipe! Restez calme, analysez la situation et faites-leur en part à votre avec transparence. La confiance qu’ils vous accordent n’en sera que renforcée. Encore une fois, soyez un modèle pour eux. 

Quand les choses vont bien… n’hésitez pas à en partager le crédit avec vos coéquipiers. Sans eux, sans leur implication, leur motivation et leur loyauté, vous ne seriez le leader de personne. Mettez vos équipes en avant. Saluez leur performance et leurs efforts. Cela contribuera à les motiver encore davantage dans l’accomplissement de nouveaux objectifs. 

5) Développer votre confiance en vous et envers les autres 

Dans les faits, une grande partie des qualités d’un bon leader repose sur la confiance en soi. Il ne s’agit pas ici d’une simple assurance que vous dégagez, mais d’une réelle et solide confiance en vous, en vos capacités de leader, qui se construit grâce à la connaissance et l’estime de soi. Bien connaître vos forces et vos faiblesses permettra, en toute confiance, de reconnaître vos vulnérabilités, de faire preuve de l’humilité nécessaire à votre rôle et d’apprendre de vos erreurs. 

Une bonne confiance en soi fera en sorte que vous ne serez pas troublé ou frustré lorsque vos idées ou votre vision ne seront pas choisies. De plus, un leader confiant n’hésitera pas à offrir la rétroaction nécessaire et les encouragements voulus aux membres de son équipe. 

Aussi, faire confiance aux autres vous conduira à bien déléguer les tâches aux bonnes personnes, pour le plus grand bénéfice tant de l’employé que de l’entreprise. D’ailleurs, c’est également votre rôle comme leader de permettre aux membres de votre équipe d’apprendre, de s’épanouir et de se former à de plus grandes responsabilités. 

En bref, on ne devient pas un bon leader en un jour ou une semaine. C’est un processus qui s’échelonne dans le temps, mais qu’il faut renouveler jour après jour. Toutefois, les retombées d’un bon leadership sont incalculables, tant d’un point de vue professionnel que d’un point de vue humain. Développer vos capacités de leadership vous permettra de développer en même temps votre intelligence émotionnelle et fera de vous un meilleur gestionnaire, celui qui sait influencer et mobiliser ses équipes, afin qu’elles adhèrent à la mission et la vision de votre entreprise. 

Accompagnement RH pour les commerces

Accompagnement RH, un programme dédié aux enjeux de main-d'œuvre dans le commerce de détail

Vous avez des enjeux de leadership au sein de votre commerce? Arianne Valois et notre équipe d’experts peuvent vous aider et vous accompagner dans le cadre d’Accompagnement RH, un programme à faible coût, offert par le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD) grâce à la participation financière du gouvernement du Québec.