Commerce de détail – Saint-Valentin : achalandage croissant, dépenses en baisse

Montréal, 6 février 2024 — Le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD) a de nouveau collaboré avec ORAMA Marketing, cette fois pour sonder les consommateurs sur leurs intentions d’achat pour la Saint-Valentin.

Saint-Valentin en 2024 : Les québécois dépensent moins, mais achètent davantage

Malgré le contexte économique difficile, les Québécois sont plus nombreux (34 %) à avoir l’intention de réaliser des achats pour cette fête, comparativement aux achats réels faits l’an dernier (26 %). Toutefois, les personnes sondées pensent débourser, en moyenne, 178 $ en comparaison à 278 $ en 2022. Il s’agirait d’une baisse de 35 % en deux ans.

Variations selon le profil démographique des consommateurs

Ces intentions d’achat varient grandement en fonction du profil démographique des consommateurs. En proportion, les femmes sont plus nombreuses (35 %) à envisager des achats que les hommes (30 %). L’âge semble également avoir une forte incidence, puisque 42 % des jeunes de 18 à 24 ans, comparativement à 35 % des 35 à 44 ans et 22 % des personnes de 65 ans et plus, comptent dépenser pour la Saint-Valentin. Aussi, de façon générale et sans grande surprise, plus le revenu du ménage est élevé, plus le pourcentage suit la même courbe.

Les couples avec des enfants à la maison sont ceux qui prévoient le plus dépenser pour l’événement (47 %), comparativement à 38 % pour les couples sans enfant et 25 % pour une famille monoparentale avec enfants.

Finalement, les consommateurs ont l’intention de dépenser un montant plus important pour une réservation d’hôtel (274 $), des bijoux (234 $), un moment au SPA (127 $) et des vêtements (124 $).

Conseil québécois du commerce de détail logo

À propos du Conseil québécois du commerce de détail

Le CQCD est une association représentant la grande majorité des entreprises du commerce de détail et de la distribution au Québec, ce qui en fait un interlocuteur incontournable. Pour tous les enjeux du secteur, le CQCD se positionne en « mode solutions », afin de contribuer aux réflexions, aux stratégies et aux décisions des gouvernements.

Source : Conseil québécois du commerce de détail

Renseignements : 

Geneviève Duval

Directrice des communications

[email protected] 514-842-6681