Lancement d’une nouvelle campagne de sensibilisation à la courtoisie en magasin

Détail Québec lance une toute nouvelle campagne de sensibilisation en collaboration avec le Conseil d’intervention pour l’accès des femmes au travail (CIAFT) et le Comité sectoriel de main-d’œuvre du commerce de l’alimentation (CSMOCA).

La «crise de la courtoisie», un fléau en magasin

En réponse à une « crise de la courtoisie » trop présente dans les commerces et en vue de soutenir le personnel : des affiches et macarons ont vu le jour. Ces outils de sensibilisation visent à promouvoir davantage de respect envers le personnel de vente, de caisse et de service à la clientèle. Les gestionnaires de commerces de partout au Québec sont invités à se les procurer et à les afficher dans leurs établissements.

Près de 20 % des caissières ayant participé à une étude menée par le CIAFT en 2022 ont révélé avoir été confrontées à des actes de violence de la part de la clientèle, que ce soit par des gestes ou des paroles. Peu d’entre elles se sont senties soutenues.

Ces situations deviennent pourtant de plus en plus courantes pour bon nombre d’employé·es de commerce. « Impatience, agressivité, violences verbales, sexisme, menaces de violence physique, manque de respect et harcèlement sont les propos que nous avons recueillis lors d’un groupe de discussion composé de personnel de caisse de partout au Québec » précise Manuel Champagne, directeur général de Détail Québec.

Dans un contexte où la pénurie de main-d’œuvre fragilise le secteur du commerce, il est crucial de prendre position et de protéger la main-d’œuvre actuelle, majoritairement féminine à 59 %. Un seul acte d’agression peut entraîner des conséquences dévastatrices sur une carrière. Rappelons que sans employé∙es, il n’y a pas de magasin. Il est donc essentiel de mettre fin à ces fâcheuses situations, malheureusement en croissance.

« Plusieurs facteurs semblent expliquer la hausse de la violence et du manque de courtoisie par les consommateurs (ex. : manque de main-d’œuvre, inflation, etc.), mais quand on y pense, il n’y a aucune bonne raison pour de tels comportements. C’est pourquoi nous tentons d’agir ensemble pour le bien-être des personnes qui œuvrent dans le secteur du commerce de détail » déclare Damien Silès, directeur général du Conseil québécois du commerce de détail et coprésident de Détail Québec.

« La courtoisie dans les commerces de détail est la monnaie de l’empathie. Chaque sourire, chaque mot aimable, contribue à forger une connexion humaine essentielle. Traiter les travailleuses et les travailleurs qui nous offrent un service avec respect, c’est investir dans une culture où la bienveillance est la norme et où chaque interaction devient une occasion de construire des relations positives », affirme Anouk Collet, Conseillère principale au président national des TUAC Canada et coprésidente de Détail Québec.

« À l’ère où les entreprises redoublent d’efforts pour améliorer l’expérience client. Notre objectif avec cette campagne : rappeler l’importance du respect et adoucir les relations entre clients et employé·es dans nos secteurs respectifs. » – Laurence Zert, directrice générale du CSMOCA

Ces affiches et ces macarons, illustrés par l’artiste montréalaise Anabel Roy, titrent les slogans suivants « Ensemble, disons non au manque de respect », « Derrière l’uniforme, il y a une personne » et « Le respect, c’est gratuit et ça rapporte ».

Campagne de sensibilisation - crise de la courtoisie - Détail Québec
Campagne de sensibilisation Détail Québec - Macaron "derrière l'uniforme, il y a une personne"
Campagne de sensibilisation - crise de la courtoisie - Détail Québec
Campagne de sensibilisation Détail Québec - Macaron "non au manque de respect"
Campagne de sensibilisation - courtoisie et respect en magasin

Consultez et téléchargez les outils de sensibilisation!

Détail Québec s’engage à envoyer gratuitement des affiches et macarons aux détaillant∙es du Québec qui en feront la demande (quantité limitée).